RSA DE MARTIN HIRSCH, UNE GALERE SANS FIN

 
Voilà le dernier bilan de ma demande de RSA depuis mes articles du 14 octobre et du 10 novembre;
ceci sera la conclusion concernant le RSA, je clos le dossier;
comme je l’ai déjà expliqué, je suis maman d’un enfant de 6 ans, assistante maternelle agréée, je m’occupe de 2 enfants en péri-scolaire;
j’ai un salaire de 455 euros par mois et un complément de 277 euros de prime d’activité;
le 8 novembre, je dépose une demande de RSA, et là, à la surprise générale, je n’y ai pas droit;
Explications : dans leur dossier il faut signaler les comptes bancaires que l’on possède, ainsi que ceux de nos enfants s’ils en ont; c’est le cas pour mon enfant; à sa naissance, je lui ai ouvert un livret A, et l’argent qu’il reçoit par la famille pour les fêtes et anniversaires est déposé dessus;
mon RSA a donc été calculé avec l’épargne de mon enfant mineur car il vit sous mon toit;
Résultat : je n’ai pas droit au RSA tant qu’il y aura l’argent disponible de mon enfant;
Je trouve cela scandaleux, et je suis tellement têtu et bornée que je ne toucherai jamais à l’argent de mon enfant;
j’ai un salaire de misère, mais tant pis, je dois subvenir à nos besoins et j’y arriverai en continuant à me priver comme je le fais depuis le mois de septembre;

343165b8-cbfc-11df-b0cf-8e330d524217
je ne vis plus, j’essaie de survivre, mais ce n’est pas à un enfant de 6 ans à m’aider financièrement pour vivre; c’est son argent, et je vous jure que jamais de la vie je ne lui prendrai, je suis comme çà, j’ai des valeur;
encore une fois, merci bien MARTIN HIRSCH, mais vous n’êtes que là pour que les gens pauvres continuent d’être pauvre, c’est une réalité, bien moche c’est sur, mais c’est comme çà!
De toute façon dans notre système français, il faut s’habituer à vivre pauvre et le rester, c’est ce que veut notre gouvernement;

Laisser un commentaire