Lettre à un imbécile,

 

587d02ee

 

 

Il y a des moments dans la vie où le statut d’humain, peut être lourd à porter.

dc8db1c7

Jardinier amateur, j’aime la nature et j’aime voir les merles frondeurs,   s’approcher de ma bêche pour y saisir les petits vers de terre. Cet après-midi une petite tache grise, au milieu de mes derniers pieds de tomates attira mon attention. C’était une petite dame merle agonisante. Je l’ai recueillie et j’ai vu  une petite goutte de sang sous son aile puis une autre près de sa queue.

c24053fe

J’ai immédiatement pensé à la morsure d’un chat, mais  vue la distance entre les deux blessures, un chat ne pouvait en être à l’origine. N’étant pas légiste,  j’ai malgré tout compris qu’un projectile avait traversé son flanc.

 

tueur

Je sais que des esprits chagrins en lisant mes quelques lignes, diront pfffff, ce n’était qu’un oiseau alors que des enfants meurent chaque jour à Alep ou au Mali.  Pourtant je me dis que l’imbécile qui est à l’origine du tir sur cette petite merlette inoffensive, rejoint  ceux qui tuent dans une logique inhumaine.

avatar_terroriste_cs

 

Ces assassins d’Alep ou d’ailleurs, ont été déjà des enfants et si on leurs avait appris à aimer les oiseaux et  la nature, à les respecter, peut être ne se seraient- ils pas laisser porter par des idéo mortifères.

 

 

8v1o6zoo

 

 

Alors à vous, l’imbécile du quartier  de la Charmille au Creusot, qui avez pris la vie de cette petite bête, permettez-moi de  vous dire que vous êtes un con, doublé d’un imbécile ! J’ai enterré ma merlette, après qu’elle ait  agonisé une heure, à côté de Max le cobaye qu’un Petit Prince avait souhaité déposer chez nous.

 

2087834279_1

Ce n’était rien qu’un petit  oiseau du  ciel, ce que j’aurais pu pardonner à un chat, je ne le pardonnerai pas à un homme.

95f523d1

 

 

 

 

A vous qui me lisez : apprenez à un enfant l’amour de la liberté et des oiseaux, le respect de la nature tout autant que sa beauté. Peut être alors notre planète se débarrassera des terroristes et des imbéciles.

 

 

111603234_o

 Aux enfants du monde.

 

Pascal

 

Laisser un commentaire