Je dédie à Macron, Castaner et à tout ceux qui soutiennent cette politique du fric, sans âme ni humanisme, ce sont des monstres !!!

J’ai failli quatre fois y rester. Cela m’est vertigineusement indifférent. L’usine à haine, à irrespect, qu’ils appellent le redressement […], moi je m’en fous. Je les emmerde. Je suis sous le danger de guerre le plus nu, le plus dépouillé qu’il soit possible. Absolument pur. Des chasseurs m’ont surpris l’autre jour. J’ai échappé juste. J’ai trouvé ça tout à fait bienfaisant. Non par le délire sportif ou guerrier, que je n’éprouve pas.

vignette-focus
Mais parce que je ne comprends rien, absolument rien que la qualité de la substance. Leurs phrases m’emmerdent. Leur pompiérisme m’emmerde. Leur polémique m’emmerde et je ne comprends rien à leur vertu […]. La vertu, c’est de sauver le patrimoine spirituel français en demeurant conservateur de la bibliothèque de Carpentras. C’est de se promener nu en avion (nu = avions non armé). C’est d’apprendre à lire aux enfants. C’est d’accepter d’être tué en simple charpentier. Ils sont le pays… pas moi. Je suis du pays. Pauvre pays ! »
Antoine de Saint Exupéry
 120500066

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.