La croix ou étoile de vie et son caducée, par Butterfly

AnbuB_Home_Master-L2H2
La croix de vie, symbole protégé des ambulanciers, parfois appelé l’étoile de vie, est reconnu mondialement grâce à son caractère unique;
A l’origine elle a été conçue par la National Highway Trafic Safety Administration ;
Les 6 branches de l’étoile ont chacune une signification;

– l’identification : il faut que l’urgence médicale soit identifié par une personne proche et que celle-ci sache contacter les services d’urgence

images (1)

– l’activation : en appelant le 15 ou 112, la centrale détermine les moyens à déployer; Pour une bonne prise de décision, il est important de communiquer les bonnes informations

– la réponse : les ambulanciers se mettent en route pendant que les personnes sur place débutent les 1ers soins

– les soins sur place : arrivés sur les lieux les ambulanciers débutent les soins en appliquant des protocoles médicaux; Ils peuvent contacter un médecin spécialisé dans les urgences, comme le SMUR

– les soins durant le transport : les ambulanciers transportent le malade en ambulance ou hélicoptère, en continuant à prodiguer les soins et surveillances requises

images (2)

– le transfert au centre hospitalier : le choix du centre hospitalier est d’une grande importance, car il permet au patient de bénéficier des compétences nécessaires et spécifiques à son problème de santé

Le caducée, dans la version avec 1 serpent s’enroulant autour d’1 bâton, est appelé caducée ou bâton d’Esculape; Il est l’emblème des professions médicales et paramédicales avec plusieurs déclinaisons réservées;

ce026e15

 

Visits: 3 Visits: 289198

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.