Le sablé des Vosges, par Butterfly

Eh bien non, ce n’est pas un gâteau, il s’agit d’un lapin faisant partie des petites races.
Il est issu du croisement entre les lapins zibelines, chamois de Thuringe et angoras.

téléchargement (3)

 

C’est une race assez récente, peu répandue, qui est surtout utilisée en tant que lapin de compagnie, d’ornement ou de consommation.
C’est au début du XXème siècle, en Alsace, que le sablé des Vosges a vu le jour. Il est issu de 6 années de recherche et travail effectuées par son créateur, Monsieur Fritsch, instituteur retraité à Barr. Il a aussi fondé le syndicat d’aviculture de Barr en 1912.
La race a été homologuée en France en 1964.

téléchargement

 

Le sablé des Vosges doit avoir un poids supérieur à 2 kg mais inférieur à 3 kg.
Son corps est élégant, compact et musclé et possède une poitrine assez pleine et une croupe arrondie.
Un fanon est admis chez la femelle.
La tête est forte chez le mâle et plus fine chez la femelle. Le cou est peu présent. Il a des oreilles fortes et droites mesurant entre 9.5 et 12 cm.
Sa fourrure est fine, de bonne longueur et de très belle qualité. Il ressemble au vison pâle dit palomino ou encore au chat siamois.

images (8)
La couleur est brun clair plus ou moins prononcé. Le coloris s’estompe progressivement vers le ventre.
Les extrémités, oreilles, pattes, queue, nez doivent être bien marquées.

images (7)

 

Comme animal de compagnie ou d’ornement, il est très attachant, calme, docile, sociable et peu farouche. De petite taille, il fait le bonheur des enfants. C’est un excellent compagnon de jeu.

 

ce026e15

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.