Les chroniques d’un homme libre

Je compare la REM, à un parasite qui se nourrit du sang de ses adversaires (PS, LR), pour coloniser notre démocratie et l’annexer petit à petit, c’est un peu aussi la politique du coucou. Ceux qui s’allient avec eux se rallient à la finance folle et à un système économique qui emporte les humains et le vivant vers un funeste destin détruisant inexorablement la planète. Produire et consommer dans une compétition du tous contre tous, où nous conduisent ‘ils ?

119969174_o

La grandeur et la cohésion de notre nation est en danger ! Est-il possible de se dire humaniste et de faire alliance avec le diable, il y a là un vrai problème de morale ! Nous pouvons tous commettre des erreurs, nous sommes des humains donc, nous sommes perfectibles, mais la trahison n’est pas une erreur quand elle est compromission et reniement. La fidélité a un bel idéal, ne peut se pervertir pour des notions individualistes, celle de se maintenir à tout prix ! Je regarde l’histoire et entre deux guerres, il y avait un courant de pensée qui était de mise chez certains intellectuels, professeurs d’universités, politiques, des socialistes et même des syndicalistes. Ces gens-là les Néo-Socialistes, pensaient qu’il était inutile de demander l’avis du peuple, dans la mesure ou celui si ne comprenait rien, il fallait imposer et ensuite expliquer, le peuple étant trop idiot pour comprendre ce qui est bon pour lui ! Ces gens-là, ont en majorité rejoint sous l’occupation la collaboration nazie. Pour être juste quelques-uns se sont engagés dans la résistance et après-guerre sont devenus de très bons ministres. Qui n’a pas entendu Macron ou ses collaborateurs, dire que le peuple ne comprenait pas le bienfait de ses réformes, qu’elles étaient nécessaires, qu’il fallait expliquer et faire de la pédagogie.

 

47489786_2153749611557185_3186846543718121472_o (1)

Au Creusot pas de gilets jaunes, c’est marginal selon David Marti , combien de Creusotines et Creusotins  étaient là, ce jour là ? 

Ce qui m’a frappé c’est l’interview de David Marti sur FR3, il a repris le même et lancinant discours du Président, évoquant les révoltes sociales et le rejet des réformes présidentielles.

Voir ici:   1151921BBpNW62R

David Marti dans sa prise de parole, a dit que tout cela était dû à un manque d’explication, de la part du gouvernement, bien voyons ! Comme exemple, il a évoqué l’hôtel Dieu du Creusot, « regardez, nous avons été contraints d’augmenter les impôts pour sauver L’Hôpital en achetant les murs, nous avons expliqué et les Creusotins ont compris et l’ont accepté » !

macron-02051620ah

Source: Creusotinfos

Tout est dit, le socialiste ne critique pas la casse du code du travail, celui de l’accès aux Prud’hommes, du plafonnement des indemnisations, la baisse des APL, de la réforme de l’indemnisation du chômage  qui va plonger plus d’un million de personnes et de familles dans la précarité, la future casse des retraites, après avoir tellement matraqué les retraités. Il parle juste de manque de pédagogie de la part de ses amis! 

25998_1_news

 A l’inverse il y a eu l’abandon de l’ISF, le CICE, et l’insolente augmentation des dividendes et des fortunes, alors que 400 000 personnes, femmes, hommes, enfants rejoignaient la cohorte des millions de pauvres qui peuplent notre pays en 2018 ! En plus, on démonte méthodiquement la sécurité sociale et les services publics, tout en accusant ceux qui les font vivre d’être des privilégiés et de jeter les fonctionnaires en pâture à l’opinion publique. Opinion publique qui se rend compte que l’on veut tout niveler par le bas. Nous avons besoin des fonctionnaires et de leur travail qui incarnent sur tout le territoire, le sens du mot égalité, affiché sur nos Mairies. Comment pouvoir demander une amélioration pour la masse, en laissant détruire les droits des fonctionnaires, que restera-t-il à défendre quand il n’y aura plus rien à défendre ? Mr Marti aura beau reprendre la sémantique de Macron et de ses sbires « faire de la pédagogie », bien voyez-vous, nous sommes trop idiots nous le peuple, pour comprendre que nos conditions de vie se dégradent que l’on nous demande toujours plus de sacrifices alors que d’autres engrangent des milliards.

STEPHANE-HESSEL

Image source: SARAH MOON;

Non Monsieur, nous ne sommes pas idiots au point de ne pas voir les funestes dessins que vos nouveaux amis font pour nous le peuple, en voulant nous dire que c’est pour notre bien ! Les Gilets jaunes avaient pourtant une exigence celle de plus de démocratie et de plus de participation citoyenne aux grands choix de la nation. Mais encore une fois cette puissante volonté a été méprisée par ce pouvoir. Celui qui fait alliance et qui est soutenu par un parti qui a les odeurs, la couleur et le goût du Néo-socialisme, renie forcément ses convictions de gauches auxquelles il ne peut de toute façon plus prétendre. Je vous invite à lire « la lettre au Général X d’Antoine de Saint Exupéry », je pense que lui avait tout compris de l’avenir sombre qui attendaient nos générations et celles à venir.

 Pour écouter la lettre au Général X, c’est ICI:    1151921BBpNW62R

 

Sacré Antoine, il avait même prévu l’arrivée d’un Macron. Lire, réfléchir, comprendre et réveillez-vous !

Pascal 

Visits: 2 Visits: 364752

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.