Libre de penser, libre de parler et libre de rêver

 

 Il y a ceux qui défendent le bilan de plusieurs décennies de règne d’une majorité municipale. Pour ma part je suis un homme libre, inféodé à aucun parti et je suis attaché à ma liberté de penser et de m’exprimer. Né au Creusot il y a un peu plus de 60 ans, j’aime ma ville, j’en connais l’histoire ayant vécu une des périodes très difficile qu’elle a connue.

 

img_acieries_greve_17323-640x360

 

J’ai donc de l’infini respect pour un homme, cet homme c’est Camille Dufour, il a connu la tempête et navigué aux vents mauvais, sans que le bateau Creusot sombre alors qu’il prenait l’eau, il s’est battu pour le conduire en carène le remettant à flot, la ville a tenu à nouveau la houle.

 

 

 

l-ancien-maire-camille-dufour-se-souvient-1480539052

 

 

Bien sûr comme tout homme il est perfectible, mais cet homme-là, a une grande vertu il est un syndicaliste ouvrier avec de vrais valeurs, non pas un politique aux multiples travers. La vie d’un politique est souvent faite de petits arrangements, de petites ou de grandes compromissions, mais aussi parfois de grandes trahisons. Ceux qui font preuve d’honneur et de fidélité à un idéal, ne vont pas très loin dans ce métier, reconnaissons-le.

 

12/12 -" Comme beaucoup de Français je ne surveille pas mon solde bancaire, je ne savais pas que ce lobby me payait. 5300 € de plus ou de moins, comment j'aurais pu m'en apercevoir ?"13/12 – Et on vient d'apprendre qu'il a aussi oublié son poste au conseil d'administration de la fondation SNCF14/12 – Dernière Minute. On apprend que Jean Paul Delevoye a oublié de déclarer de nouveaux mandats : Président de l’Observatoire régional de la commande publique des Hauts-de-France et Membre du conseil d’orientation de l’Institut de recherche et débat sur la gouvernance. #DelevoyeGate15/12- Jean-Paul Delevoye déclare 10 mandats de plus à la @HATVP. Certaines de ses rémunérations sont également revues à la hausse. Cela fait 13 mandats déclarés en tout16/12- Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux retraites, démissionne16/12- suite, il y a aussi un problème avec sa déclaration de patrimoineEt de 14- Jean-Paul Delevoye a oublié de faire figurer dans sa déclaration d’intérêts sa participation jusqu’en 2017 au « Conseil consultatif » de la Fondation Brazzaville, créée à Londres par un proche du tyrannique président congolais Sassou Nguesso.Ps: je modifie la publication presque tous les jours, du moins au fur et à mesure que les casseroles tombent 😂😂😂Mais arrive un moment où j'arrive plus à suivre 😂😂😂@delevoye #TraduisonsLes https://t.co/bk9KI4DoN5

Publiée par Jérôme Gouthier sur Jeudi 12 décembre 2019

 

 

 

 

 

Je ne veux, ni ne peut être partisan, secrétaire général d’un syndicat, Président d’une représentation départementale d’une fédération, qui se veut libre et apolitique, je ne dois donner aucune consigne de vote. Je suis un homme libre, encore une fois, c’est à ce titre que j’ai une intime conviction qui m’est propre.

charte-du-MNCP-1992-1

 

1151921BBpNW62R

Le-Creusot-VILLEBOU000000SL

 

Ceux qui ici, soutiennent la majorité actuelle du Creusot, évoquent sans cesse son bilan en taclant le leader de l’opposition de n’en avoir ! C’est surprenant, car un bilan, c’est quand on se retourne pour regarder le chemin parcouru. Le bilan c’est celui que l’on fait à la fin de sa vie ! Mais ce qui est important ce n’est pas le bilan, c’est juste de rendre possible l’avenir et d’écrire ce que sera demain, il faut une belle ambition. Quand Charles Landre évoque certaines vérités sur le comportement et les pratiques de la majorité actuelle, systématiquement on l’accuse de mensonge, d’agression et d’agressivité. Faut-il être au combien aveugle pour ne pas voir que, c’est pourtant là de graves vérités. Souvenez-vous de la chanson de Guy Béart, « Le premier qui dit la vérité sera exécuté », c’est effectivement ce que ces détracteurs qui manquent d’arguments, font sans honte.

 

 

Grande_cheminee_usines_du_creusot

 

 

D’autres l’accusent du fait que dans l’ombre, il aurait le soutien de l’extrême droite, pour le coup, je ne suis que peu surpris d’autant de bêtises. Il faut n’avoir vraiment aucun argument pour souiller honteusement l’honneur d’un homme. Il est nécessaire de tellement s’abâtardir pour porter de semblables accusations.  (Moi, ils me disent « de droite, de gauche, d’extrême-gauche, d’ultra-gauche, de Nazi quand dans un article sur Creusot-info on m’a accusé de distribuer des étoiles jaunes, j’ai honte pour ces gens-là mais en tout cas s’ils ne peuvent me ranger dans une case c’est que je suis bien un homme libre, j’ai des valeurs, celles qui leurs manquent tellement »). 

 

Creusot infos 1

Creusot infos 2

Maintenant c’est menaces, intimidation au couteau et lettre anonyme, sommes nous toujours en démocratie au Creusot?) .

 

 

 Lui est plutôt libéral social, moi je suis plutôt du côté de l’humain et des plus fragiles, un utopiste Saint-Exupérien.   

 

 

téléchargement (4)

Ce n’est point être libre que de n’être pas.     

       Antoine de Saint Exupéry 

 

Tout devrait nous opposer, pourtant Monsieur Landre a fait ce que les élus actuels méprisants, n’ont jamais fait en 15 ans. Il est venu nous voir, nous connaitre, connaître notre travail bénévole, écouter nos rêves et nos espoirs, il nous a respectés.

 

téléchargement (5)

 

Mais nous avons aussi beaucoup parlé de la vie, nous avons philosophé sur la vision de grands auteurs et d’une certaine recherche d’absolues convictions. Alors moi le vieux briscard de 60 piges, face à ce jeune gaillard ambitieux, j’ai compris qu’il y avait en lui des valeurs. Ceux qu’ils l’accusent d’amitiés extrêmes, ont bien peu d’intelligence et de morale, j’en suis convaincu. Quand il est aux abois, l’animal blessé est prêt à tout, mais l’animal est noble, alors que là il s’agit d’humains méprisables, qui utilisent de nauséabonds arguments et de bien tristes moyens.

 

téléchargement (3)

la-nouvelle-esplanade-simone-veil-accueille-la-nouvelle-boutique-monrezo-au-creusot-photo-jsl-julie-garnier-1563811892

 

 

Oui, place aux jeunes, les Billardon, les Marti ont un bilan avec des réussites, qu’il serait malhonnête de ne pas saluer, mais elles n’occultent pas, toute une part d’ombre bien moins glorieuse. La vérité est tenace, elle finit toujours un jour ou l’autre par remonter à la surface ! Je parlais de bilan pour les uns, mais Charles Landre a devant lui une feuille blanche, alors c’est compliqué de le descendre en flamme pour une écriture à peine naissante, que d’arguments fallacieux ont ces détracteurs ! Sur cette page blanche, le candidat a déjà écrit une trame de projets ambitieux. Une trame au dessin d’une nouvelle vision des choses, on y ressent de l’empathie et de l’envie d’une ville sécurisée, apaisée, empreinte de solidarité, d’activité et d’attractivité, d’une modernité raisonnée.

 

 

marteau_pilon

 

 

Ma foi, j’avoue que le trait du crayon me plait bien ! Ça y est, nul doute que l’on va déjà m’accuser de parti pris, de collusion, de trahison ! C’est drôle comme évoquer ses sentiments ou sa perception des choses, avec une certaine liberté de ton, peut vous être nuisible ici. La vieille majorité n’aime pas les gens libres, ceux qui pensent par eux-mêmes. Ils les considèrent comme ni achetés, ni achetables, ce n’est pas là mon expression, mais celle d’André Billardon à mon encontre. A l’époque, bien naïf, j’avais pris cela comme un compliment. Puis le temps passant, j’ai compris beaucoup choses, certaines pratiques, alors j’ai bien perçu qu’en fait, il s’agissait d’un reproche et pour cause ! Pourtant aujourd’hui connaissant certaines vérités, je suis encore plus fier de ces qualificatifs. Mon goût indéfectible pour la liberté m’a coûté très cher, mais je l’assume ! Je sais pour toujours que mon honneur n’est pas à vendre, il m’est si précieux !

 

et-l-on-reparle-de-feu-l-acapa-1411486512

 

Alors comme je n’ai aucun droit, ni prétention, d’inviter les gens à voter pour tel ou tel candidat, j’espère juste que mes paroles ont donné matière à réfléchir à ceux et à celles qui iront déposer un bulletin de vote dans l’urne, lors des prochaines municipales. Je mets en garde les pauvres esprits tortueux et malfaisants qui m’accuseront de faire campagne pour Charles Landre, ce serait honteux.

 

71808915_2408502489419335_3396126083710451712_n

 

Je ne m’engage pour personne et ne roule pour personne, qu’on se le dise ! Je me bats juste pour que certaines vieilles pratiques de la politique politicienne, de l’entre- soi et des petits arrangements, cessent enfin après plusieurs décennies de règne absolu. J’ai un espoir chevillé au corps, celui d’une ville où il y est une égalité de traitement pour tous ceux qui veulent s’y investir, même s’ils ne sont pas du sérail ou proche du sérail. Pouvoir enfin respirer sans être bridé, être respecté pour des actes et pas méprisé pour ses idées et sa liberté de penser.

 

 

47489786_2153749611557185_3186846543718121472_o (1)

 


Et comme je suis bon joueur, je terminerai en disant non pas que le meilleur gagne, mais que le plus sincère gagne !

Pascal Guillemoz , Libre de penser, libre de s’exprimer, libre!!!!!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.