Le nouveau champion du PS pour les socialistes de notre département.

Le bal du mensonge ou de l’opportunisme ?

Sources: https://www.creusot-infos.com/news/saone-et-loire/saone-et-loire/saone-et-loire-dans-le-costume-d-un-patron-bernard-cazeneuve-a-galvanise-les-socialistes.html

 

Les citoyens doivent connaitre la vérité de ces gens là, quand je vois David Marti, élu comme Maire du Creusot, avec le soutien de la République en Marche , se déplacer pour la première fois à la Fête de la Rose, alors qu’il l’ avait régulièrement critiquée, je me pose une question, que motive ce changement d’attitude? 

(Un petit souvenir ici :)

Peut être l’absence d’Arnaud Montebourg, lui plus fidèle à une vraie ligne socialiste sociale. il est celui qui porte la nouvelle République, plus juste,  plus démocratique, la 6e République. Cet homme suscite beaucoup de  réaction, de rejet parfois, mais aussi un certain  engouement de la part de ceux qui sont restés fidèles aux vraies valeurs de Jean Jaurès.

Le Maire du Creusot ne porte  bien sûr  pas le frondeur Montebourg dans son cœur. Mais tel le coucou, il se précipite à la rencontre de Bernard Cazeneuve à cette fête de la rose, le nid est vide.

Qui est Bernard Cazeneuve ! Pour moi, B. Cazeneuve, reste le directeur de  campagne de François Hollande et  un acteur majeur de son élection. Fidèle parmi les fidèles de ce dernier, il l’a suivi jusque dans la trahison de ses promesses de campagne.

Notre Maire allié à la REM, dans la  droite ligne de son prédécesseur, qui rappelons-le, rejoint  le parti du Président de la République, démontrant  son goût pour le socialisme libéral (enfin plus libéral que social), il est Macron compatible. Mon avis sur Bernard Cazeneuve n’est pas élogieux, soyez sur que dans ce jugement il n’y a aucun parti pris, je suis un homme libre. J’ai reçu Monsieur Cazeneuve lors de la venue de  François Hollande au Creusot dans le cadre de la campagne présidentielle de 2011. De cette rencontre je garde beaucoup d’amertume et pour cause.

J’avais souhaité rencontrer François Hollande pour lever nos inquiétudes, il nous avait donc envoyé son directeur de campagne. Ayant lu un interview, du candidat dans un grand journal, où il disait que si il était élu, il retoucherait le Code du Travail, pour que les conventions collectives deviennent supérieures en droit à ce dernier. Je souhaitais l’interroger également sur l’assurance chômage, dans une période où Sarkozy et les siens disaient à qui voulaient l’entendre, que les chômeurs étaient des assistés.

A ma première question concernant le Code du Travail, la proposition de Hollande n’étant ni plus ni moins que la fin de l’égalité de droit et la fin du Code du Travail, Bernard Cazeneuve me répondit, nous sommes Socialistes, alors vous n’imaginez pas que nous allons, une fois  élus, attaquer le Code du Travail ! Pourtant il y eut  la loi El Khomri, la vérité est cruelle.

En ce qui concerne ma question sur l’assistanat et la qualification d’assistés envers les citoyens vivant la précarité, j’expliquais à Monsieur Cazeneuve, que pour moi l’assistanat n’était pas du côté de ceux que l’on pensait, car les grosses entreprises recevaient chaque année, sous forme de cadeaux, abattement en  tout genre ,l’équivalent du déficit cumulé de l’ASSEDIC ! J’ajoutais que pour moi, c’étaient les grosses  entreprises et leurs actionnaires, qui étaient les vrais assistés !

En réponse Monsieur Cazeneuve, parti dans une envolée lyrique, « Mais non Monsieur, c’est bien pire que  ce que vous dites, les entreprises bénéficient non pas chaque année de l’équivalent du déficit  cumulé de l’assurance chômage, mais c’est trois fois plus » et d’ajouter, si nous accédons au pouvoir nous mettrons de l’ordre dans tout cela. 

J’étais presque rassuré, mais les mois qui ont suivi, m’ont démontré que la parole politique n’avait aucune valeur et que Monsieur Cazeneuve n’est certainement pas un homme d’honneur.  Accédant au pouvoir, F. Hollande le nomma à l’économie et c’est écœuré, que j’ai vu Bernard Cazeneuve à la télévision, à peine entré en fonction, annoncer  la mise en place du CICE, rêvé par la droite de Sarkozy, redonnant des milliards supplémentaires aux grosses entreprises, mais surtout à leurs  actionnaires.

En ce qui concerne le Code du Travail, tout le monde connait la suite de l’histoire ! Le parti  Socialiste avec Walls et Macron, a ensuite  glissé vers un libéralisme éhonté! Ceux qui restaient fidèles à une ligne sociale et aux promesses non tenues du candidat Hollande , ont été traités de « frondeurs », puis dénigrés et ensuite évincés, comme le fut Arnaud Montebourg.

Le parti Socialiste est mort de telles attitudes et pour moi il ne se relèvera pas.  En trahissant les valeurs de Jaurès, ces socialistes là, se sont auto-détruits et leur parti avec.

Vous rendrez vous à Frangy en Bresse où Bernard Cazeneuve est attendu le 13 septembre ?
«J’apprécie Bernard Cazeneuve. Il fait partie des hommes d’exception, de ces hommes d’Etat. Au sein du PS, pour moi, c’est celui qui incarne l’avenir. Je suis donc ravi qu’il vienne à Frangy. Mais je trouve qu’il y a un décalage entre Cazeneuve et Frangy. Car je n’ai jamais considéré que c’était la fête du PS, mais la fête de certains socialistes. J’aurai préféré qu’il vienne sur un autre territoire».
Sources:https://www.creusot-infos.com/news/vie-locale/le-creusot/david-marti-on-viendra-a-bout-de-la-delinquance-a-la-molette.html

 

«J’apprécie Bernard Cazeneuve. Il fait partie des hommes d’exception, de ces hommes d’Etat. Au sein du PS, pour moi, c’est celui qui incarne l’avenir. Je suis donc ravi qu’il vienne à Frangy. Mais je trouve qu’il y a un décalage entre Cazeneuve et Frangy. Car je n’ai jamais considéré que c’était la fête du PS, mais la fête de certains socialistes. J’aurai préféré qu’il vienne sur un autre territoire».

Bernard Cazeneuve, étant présenté comme le possible successeur de François Hollande , David Marti, se devait d’être là, qui sait ce que sera l’avenir, il appartient  aux opportuns ! Le grand écart entre Socialisme et Marcronisme , a tué leur parti, les mensonges, les compromissions, les trahisons ont définitivement anéanti l’espoir de ceux qui croyaient à certaines valeurs humanistes ! 

Même si j’ai eu en face à face  Arnaud Montebourg, à dire certaines choses qui me dérangeait sur ses ambitions, il a encore tout  mon respect car il a gardé une valeur rare et surtout au PS, la fidélité à des idées. Ceux qui se sont rendus à cette fête de la Rose, sont au mieux des opportunistes, mais au pire, je le pense,  des gens dont les pensées profondes vont plus vers la pérennité  de leurs propres destinées que vers la volonté de faire vivre la belle idée de Jean Jaurès. Le PS est mort et bien mort, au point où  certains comme notre Maire,  sont devenus,  Macron compatibles et oui, on ne sait jamais, le vent tourne ! 

A titre personnel je suis écœuré par cette OPA sur la fête de la Rose, promue  par ceux qui ont soutenu Hollande dans ses trahisons et qui ensuite, pour assurer  leurs élections, ont fait les yeux doux à la Marcronie, demandant et obtenant son soutien ! C’est vrai que nous méritons les politiques que nous avons, puisque nous les réélisons et qu’au pire nous n’allons  plus aux urnes ! Finalement ce ne sont pas ces gens là qui nous bernent sans cesse, les responsables se sont  bien nous les citoyens ! Ouvrons les yeux, faisons notre devoir. On peut les  critiquer, eux et   leurs pratiques, mais ce sont nous les vrais coupables, n’acceptons plus leurs compromissions, exigeons d’eux des comportements dignes et surtout cette probité qui leur manquent tellement, de l’honneur et de l’honnêteté intellectuelle!  La rose est fanée et bien fanée. 

 

 

 

 

Pascal Guillemoz 

Membre adhérent ANTICOR

 

 

PS: Merci à Mairie-Infos pour son feuilleton des Martines, diffusé tout l’été,  « les mains dans les poches ».

Quand j’ai commencé le travail à 17ans, alors qu’il faisait froid et que l’acier des portails et des rampes  que nous posions,  collait à mes mains engourdies et qu’un instant je les glissais dans mes poches pour les réchauffer, mon patron me les faisait sortir immédiatement, « Eh gamin t’as mangé du canard à midi , sors moi ces mains de tes poches!  » et promptement je m’exécutais en rougissant. Visiblement certains n’ont pas eu de tel patron. Patron que par ailleurs je remercie car il m’a appris le courage et certaines valeurs devenues bien désuètes de nos jours ! 

 

 

Les chômeurs et précaires entendus par le PS

07 déc. 2011 à 13:12 | mis à jour à 14:02 – Temps de lecture : 1 min
12|  | Vu 792 fois
Photo NM

Source le JSL :https://www.lejsl.com/loisirs/2011/12/07/les-chomeurs-et-precaires-entendus-par-le-ps

Après avoir adressé une demande d’audience à François Hollande à l’occasion de sa venue sur le territoire de la communauté urbaine Creusot-Montceau, le Syndicat Libre des Chômeurs et Précaires du Creusot n’a pas eu l’occasion de rencontrer le candidat socialiste à la présidentielle.

Néanmoins, une entrevue a eu lieu à la mi-journée entre Pascal Guillemoz, secrétaire général du syndicat et plusieurs représentants du PS dont Guillaume Bachelet, secrétaire national à l’industrie et au NTIC, le député-maire de Cherbourg Bernard Cazeneuve et Jérôme Durain, premier secrétaire fédéral de Saône-et-Loire.

 

Visits: 5 Visits: 439716

3 thoughts on “Le nouveau champion du PS pour les socialistes de notre département.

  1. Nadia Guinot

    J’aime beaucoup votre article, j’ai quitté le Creusot il y à des années. Le temps passe mais les pratiques politiques reste les mêmes ! Aucun regret, si ce n’est la proximité du Morvan. Je ne m’exprimerais pas sur les élus et le microcosme Creusotin car je serais trop désagréable, je dirais que c’est comme dans le titre d’une célèbre chanson de Brassens concernant les copains…!
    Encore merci pour ce point de vue que je trouve pertinent, j’ai encore de la famille au Creusot et nous parlons.

    Nadia Guinot

  2. Patrick71200

    Je suis de votre avis il n’y à plus de politique exercée dans le sens noble du terme, ce sont juste des égaux qui se combattent, mais savent bien s’allier pour leurs propres intérêts ! C’est triste et écœurant !

    C’est compréhensible que dégoutés les gens n’aillent plus voter !

    PAT du Creusot

  3. René CHALIER

    Cet article est parfait, il rétablit de nombreuses vérités !

    Dans le contexte politique, national et local que nous vivons notre devoir de citoyen est de réagir en dénonçant ces comportements d’accommodements et opportunistes alors qu’on à le soutien d’une autre famille politique, en l’occurrence LAREM. La démonstration du week-end dernier est hallucinante avec, notamment la participation du maire du Creusot à la fête de la Rose à Frangy (Partie socialiste) qu’il l’a régulièrement critiquée dans le passé. Les promoteurs de cette fête, Pierre JOXE en 1973 et Arnaud MONTEBOURG en 1977 apprécieront !

    Mais, comment peut-on croire de nos jours à la parole politique ?

    René CHALIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.